24/11/2010

Week-end à New-Forest

Voyage à New Forest du 12 au 15 novembre 2010.

 

Vendredi 12.

 

Le rendez-vous est à 5h15 chez moi. Tout le monde est déjà là quand je descends à 5h10.

Directement direction Calais où à cause de Christine, la bavarde, on loupe la sortie vers le ferry !

Heureusement nous sommes beaucoup trop tôt et ça ne prête pas à conséquence.

Le vent est assez fort ce qui fait que le bateau, il est pas très stable. Après une demi heure de navigation, les wc affichent déjà complet à cause du mal de mer. Dans notre groupe, tout se passe bien. Juan et moi, on s’offre même le luxe d’un petit-déjeuner anglais avec bacon, eggs, beans and saucisse.

Arrivés à Douvres c’est sous de larges éclaircies que nous poursuivons le voyage (A la pose pipi, Eddy rassemble ses troupes. Il manque Annie et Michel. Eddy sort son GSM pour savoir où ils sont passés ; ils étaient 10m derrière lui ! Rires évidemment. Ces gens toujours prêts à se moquer, c’est insupportable.) jusque Lyndhurst où la pluie recommence doucement.

A l’hôtel, Jean pressé de se mettre à l’abri de la pluie, sort ses bagages du coffre, ferme les portières et court à la réception. Il n’avait pas vu que j’étais toujours à l’intérieur et pas moyen de sortir de cette foutue voiture. Heureusement Léon était toujours dans les parages et a pu avertir le fauteur.

Après une petite collation, nous nous mettons en route vers la forêt de Blackwood.

Magnifique forêt que celle-là. Depuis le Canada je n’en avais plus vu d’aussi belle. Des pins de plus de 5m de diamètre, des chênes, des houx géants de plus de 6m, des fougères aigles à perte de vue, des marais, des étangs, des landes, des cerfs, des chevreuils, des daims, des chevaux et même des cochons semi sauvages. Beaucoup d’oiseaux aussi.

Mais la nuit tombe très vite. Retour à l’hôtel où après une bonne douche c’est reparti pour un tour dans le village où la salle d’expo d’un concessionnaire ne présente pas moins de six Ferrari et autant de Maserati

8h00 souper. C’est mangeable mais sans plus. Je ne m’attarderai donc pas et plus sur la gastronomie locale.

 

Samedi 13

 

De 3h00 à 6h00 une hulotte a chanté. C’est dire si je n’ai pas bien dormi. Trop chaud et la fenêtre ouverte, trop bruyant.

Après le petit déjeuner, toute la journée au bord de l’eau et dans d’anciens marais salants. Le temps est couvert mais comme je l’avais promis, il ne pleut pas. 

Que des obs trois étoiles. Nous prenons à peine le temps de piqueniquer tant il y a de choses à voir. La vedette est sans conteste la fauvette pitchou. Une coche pour beaucoup. Pour les autres espèces, voir la liste.

Nous rentrons à la tombée de la nuit, fourbus mais heureux.

 

Dimanche 14

 

Eddy était tout content la veille de nous annoncer du soleil mais il pleut et cette pluie ne nous quittera pas de toute la journée mais rien ne peut nous arrêter.

Nous retournons où nous étions hier pour continuer la balade que nous n’avions pu faire en entier tant il y avait à voir. En plus aujourd’hui les bécasseaux maubèche sont là. Nous assistons à une belle attaque infructueuse pour lui d’un faucon pèlerin. Mais surtout une superbe coche en la personne du bruant lapon trouvé grâce à Juan qui avait sympathisé avec trois ornithos anglais.

Trouver de quoi se restaurer et se sécher un peu, un dimanche, n’est pas chose facile. Tous les restos sont bourrés (Pour une fois c’est pas nous !). Finalement assez loin de la côte, nous trouvons notre bonheur. Un petit pub sympa où deux tables restent libres. On a bien mangé et bien bu mais après ça, les troupes n’étaient plus très motivées pour retourner dans la pluie. Nous n’étions pas trempés mais quand-même très humides. Aussi après une longue balade en voiture dans la campagne anglaise nous sommes rentrés à l’hôtel où une bonne douche bien chaude nous fit le plus grand bien.

 

 

Lundi 15

 

Le départ est prévu à midi ce qui nous laisse trois bonnes heures de promenade que nous effectuons en forêt où nous cochons encore trois espèces non vues encore. La météo est superbe et le ciel est méditerranéen ce qui nous permet de faire moult photos et de piqueniquer au soleil.

C’est avec regret et l’envie de revenir que nous quittons cette superbe région.

Sur l’autoroute, à plus ou moins 60 miles de Douvres, une BMW grise, immatriculée en Belgique nous dépasse. Jean et moi croyons que c’est Léon et on se colle derrière. Une demi heure plus tard Marie-Anne nous téléphone pour savoir où on est et ce qui nous a pris d’accélérer soudainement. C’est seulement alors qu’on réalise notre méprise !!! C’est comme ça qu’on a attendu bêtement devant le terminal pendant 1h00 alors que les autres prenaient le dernier verre en Angleterre. (Qui a dit que je buvais trop ?!!)

La traversée est beaucoup plus calme qu’à l’aller et à 21h00 pile Jean me dépose à la maison avec la tête pleine de merveilleux souvenirs.

 

PS : Ceci est ma version du voyage réservée uniquement aux participants.  J’ai volontairement censuré les grosses déconades à table. Il ne faut pas qu’on croie, qu’en plus, on se soit follement amusés.

 

Encore merci à tous pour la partie sérieuse (les obs) et pour l’ambiance (le soir).

2010-10-10 New- Forest (8).jpg

                                                                   Pins de Douglas

2010-10-10 New- Forest (10).jpg

Nous sommes trois pour entourer le tronc

2010-10-10 New- Forest (11).jpg

Même sous la pluie la forêt brille de mille feux

2010-10-10 New- Forest (13).jpg

Chevaux semi-sauvages en semi-liberté.

2010-10-10 New- Forest (14).jpg

2010-10-10 New- Forest (16).jpg

Au loin, des daims

2010-10-10 New- Forest (20).jpg

La forêt est très humide !

2010-10-10 New- Forest (24).jpg

Non, ce n'est pas l'hôpital du coin, c'est notre hôtel !

2010-10-10 New- Forest (25).jpg

Samedi matin; départ pour la côte.

2010-10-10 New- Forest (28).jpg

Je crois que chaque Anglais qui se respecte possède son bateau.

2010-10-10 New- Forest (30).jpg

Sur la berge en face plein de limicoles (barges, bécasseaux etc..)

2010-10-10 New- Forest (31).jpg

Jardin anglais

2010-10-10 New- Forest (37).jpg

2010-10-10 New- Forest (41).jpg

Les ferries pour l'île de Wight se croisent.

2010-10-10 New- Forest (33).jpg

Anciens marais salants, repère de la fauvette pitchou que nous verrons à plusieurs reprises.

2010-10-10 New- Forest (34).jpg

Cormoran se séchant pour la photo.

2010-10-10 New- Forest (35).jpg

Plus facile à photographier que la fauvette !

2010-10-10 New- Forest (55).jpg

Aigrette garzette

2010-10-10 New- Forest (58).jpg

Coquille de noix...

2010-10-10 New- Forest (59).jpg

... et son grand frère

2010-10-10 New- Forest (65).jpg

Vol de bernaches cravants.

2010-10-10 New- Forest (67).jpg

     Ces chevreuils sont en liberté.

Les clôtures sont juste pour les empêcher d'aller dans les propriétés privées bouffer les salades.

2010-10-10 New- Forest (71).jpg

Prêts à passer l'hiver à l'abri.

2010-10-10 New- Forest (73).jpg

Barge à queue noire

2010-10-10 New- Forest (74).jpg

Becasseaux variables

2010-10-10 New- Forest (75).jpg

Bruants des roseaux

2010-10-10 New- Forest (78).jpg

Tournepierres à collier.

2010-10-10 New- Forest (81).jpg

La plage de petits galets sans déchets qui traînent.

2010-10-10 New- Forest (83).jpg

I'm singing in the rain !!!

2010-10-10 New- Forest (86).jpg

Barge à queue noire

2010-10-10 New- Forest (90).jpg

Becasseau sous la pluie

2010-10-10 New- Forest (93).jpg

Tournepierres

2010-10-10 New- Forest (98).jpg

Ici on faisait rouler les troncs des chênes dans le fleuve, ceux-ci étant destinés à la construction de la flotte de l'amiral Nelson.

2010-10-10 New- Forest (102).jpg

Maintenant, quelques photos où je vous laisse admirer la palette de couleurs de cette forêt magnifique.

2010-10-10 New- Forest (103).jpg

2010-10-10 New- Forest (104).jpg

2010-10-10 New- Forest (106).jpg

2010-10-10 New- Forest (107).jpg

2010-10-10 New- Forest (108).jpg

2010-10-10 New- Forest (110).jpg

Buse variable

2010-10-10 New- Forest (112).jpg

Attelage très British.

2010-10-10 New- Forest (113).jpg

2010-10-10 New- Forest (120).jpg

La troupe au grand complet.

De gauche à droite: Léon, Annie, Jean, Yves, Christine, Monique, Agnès, Claire, Marie-Anne, Guy, Daniel, Alain, Michel, Juan et Eddy notre guide.

2010-10-10 New- Forest (122).jpg

2010-10-10 New- Forest (123).jpg

2010-10-10 New- Forest (126).jpg

Clamidies

2010-10-10 New- Forest (127).jpg

Ciel bleu et pendant ce temps-là la Belgique est innondée !

2010-10-10 New- Forest (131).jpg

Un houx de 6 mètres. Quand on sait que sa croissance est de 10cm par an, devinez son âge.

2010-10-10 New- Forest (132).jpg

Ses fruits.

2010-10-10 New- Forest (133).jpg

Au loin, des cavaliers.

2010-10-10 New- Forest (135).jpg

2010-10-10 New- Forest (136).jpg

2010-10-10 New- Forest (142).jpg

2010-10-10 New- Forest (147).jpg

Temps idéal pour piqueniquer.

2010-10-10 New- Forest (149).jpg

Solitude.

2010-10-10 New- Forest (148).jpg

2010-10-10 New- Forest (152).jpg

Bleu méditérranéen.

2010-10-10 New- Forest (163).jpg

Sur le chemin du retour, le ciel se couvre joliment.

2010-10-10 New- Forest (165).jpg

Nous revoici à Douvres

 

 

2010-10-10 New- Forest (174).jpg

Stitched_002.JPG

C'eest sous ce beau coucher de soleil que se termine  ce reportage.

Merci de votre visite et à bientôt.

Daniel

11:29 Écrit par Daniel Vanderschueren dans Balade nature, New-Forest | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : new forest, bécasseau, barge, tournepierre |  Facebook |

Commentaires

Très beau reportage

Écrit par : Michèle R M | 03/12/2010

tiens j'ai les mm photos....merci Daniel pour ce reportage

Écrit par : marie-anne | 18/12/2010

Les commentaires sont fermés.