08/12/2007

A la briqueterie de Ploegsteert


Après la râperie de Longchamps, voici le tour de la briqueterie de Ploegsteert en région wallonne... C'est à l'initiative de Michel Vlaemynck que nous nous rendons aujourd'hui dans la région de Mouscron et grâce à lui que nous obtenons l'accès au site.

DSC08529                                                               Michel

Le site est toujours en activité; ce sont les zones qui ont été exploitées et donc vidées de leur argile qui à présent, sont passées en réserve naturelle.

DSC08463

Dans les années soixante, l'habitude était de combler les trous ainsi créés en les convertissant en décharges d'immondices. José Tahon (ci-dessus) parvint à convaincre son directeur de préférer une autre solution : celui-ci sacrifia les bénéfices qu'il aurait pu en tirer pour se lancer dans une entreprise géante mais de rêve :   la création de lieux humides. A eux trois ( l'épouse du directeur fut la première à être emballée par le projet ), ils imaginèrent d'aménager le site au mieux afin de créer un biotope attractif.

DSC08458

Voici à peu près à quoi devait ressembler leur rêve...

Pour ce faire,  il laissèrent les trous se remplir d'eau. José fit planter sur les berges 33 000 arbres nourriciers dont des aulnes, des aubépines. Dans certaines parties du site, les saules sont régulièrement extirpés de la terre pour laisser place à une immense roselière. Le bruant des roseaux, le butor, la bouscarle de Cetti, la gorge-bleue ont adopté le lieu. Nous avons observé aujourd'hui des tarins, des mésanges à longue queue, des pinsons, rouges-gorges, des grives litornes en vol et entendu la bouscarle.

La panure à moustaches a nidifié cette année sur le site ( fait unique en Wallonie!).

Sur les étangs, peu d'oiseaux : les migrateurs sont partis vers le sud et comme il n'y a pas eu de coup de froid, ceux du nord ne sont pas encore arrivés chez nous. Nous observons cependant des cygnes tuberculés, des grandes aigrettes, des canards chipeau, des grèbes castagneux, huppés, des cormorans, des fuligules morillons... mais allons-y pour les photos :

DSC08454

Depuis, José est devenu le conservateur de la réserve. Celle-ci est à présent légalement protégée.

 

PC080042
 La chasse... aux "bons obs" est ouverte!

 

DSC08479

 

PC080059

 

 

Un observatoire a été construit pour observer sans trop perturber...

PC080053

 

DSC08471

 

DSC08485

Castagneux

 

DSC08491

 

 

 

 

DSC08500

 

 

 

DSC08483

 

 

DSC08538

Il est question de créer une vasière; milieu qui n'existe, à l'état naturel, que dans les estuaires de grands fleuves comme l'Escaut.

 

DSC08509

 

DSC08539

Michel à l'action

PC080069

Mr Tahon en discussion avec Marianne et Henri.

 

 

DSC08531

Léon et Paulette

 

DSC08582

Un étang est laissé à la pêche. Des briques y forment les pontons. Le froid qui sévit a découragé les pêcheurs...

DSC08565

Mais non ! Il y a aussi fous que nous pour braver les intempéries. (Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour être sans les femmes!!!!)
 

DSC08611

DSC08606

 

DSC08610

 

DSC08512

 

DSC08547

Moins poétique : l'excavatrice

 

DSC08569

En dessous de 7 mètres de profondeur, il n'y a plus que du sable fin... non exploitable pour la briqueterie.

DSC08469
Voici le tapis roulant par lequel l'argile extraite est transportée vers les fours.

DSC08466

 

PC080044

Une passerelle facilite le passage.

DSC08552

Pour ceux qui se passionnent de géologie et d'archéologie, sachez que des défenses de mammouth ont été trouvées à cet endroit...


DSC08506

A gauche, des piquets étaient prévus pour les cormorans s'y poser et ainsi, ne pas gêner les pêcheurs dans l'autre étang, mais qu'y trouvons-nous?

 

Copie de DSC08505

Des mouettes et goélands cendrés. L'eau est ici très très peu profonde... (voyez les mouettes à gauche, elles ont "patte"). L'étang a été tout récemment vidé. On en a retiré 850kg de poisson.  Il est seulement en train de se remplir à nouveau.

DSC08521 copie

Jeune cygne se préparant à se poser : le train d'amerrissage est sorti...

 

DSC08523

 

DSC08525

 

DSC08603

La température clémente (tout est relatif, il fait juste 4°c auj.) permet encore quelques belles observations de champignons.

DSC08598

 

DSC08577

Sur le site, des plantes communes (la berce) mais aussi des plantes plus rares comme des épipactis (orchidées) :

.DSC08583
La gestion du site va consister à dévier le chemin des promeneurs afin de les protéger... (le ruban coloré sert à marquer l'endroit).

Retour à la briqueterie : Pour en savoir un peu  plus ou beaucoup plus sur la vie des briqu'teux d'antan, je vous conseille vivement de visiter : http://www.ploegsteert.com/emc.asp?pageId=1105 

 

 

DSC08622

 

Et retour à Mouscron :

DSC08630

"Le Belge a une brique dans le ventre".

Oui mais... ça n'empêche! on a laissé une petite place pour le bon buffet que la section locale nous a préparé. 

PC080096

Au centre de l'image, Françoise et Michel Vlaemynck.

PC080085

Le stand des C.N.B. vous propose de chouettes mangeoires pour la modique somme de 8 euros. (frais de port, 15euros!) 

Dans le hall-même, a lieu une superbe exposition d'art animalier. Pour preuve:

 

 

DSC08633

Un coq (wallon?)... de Rive (Rita Vergote)

 

DSC08647

Oeuvre d'Olga Tziboulsky  (ceci n'est pas un couple de pigeons.....mais une peinture.)

 

DSC08638
 deux oeuvres de Thibault Gregoire, en relief

 

PC080092


 

 

 

 

 

DSC08641

Oeuvre de Maud Leclercq

 

DSC08642

Aquarelle de Martine Van Parijs 

 

 

Découvrez ces artistes et bien d'autres!

L'expo est ouverte jusqu'au 31 décembre, à Mouscron. 

 

Nous, c'est promis, on y retournera pour la simple et bonne raison (très bonne paraît-il) : nous n'avons pas pu goûter à  la Ploegsteert, la queue de charrue,  bière locale en version blonde, ambrée ou brune. Et ce n'est certainement pas la faute à Michel : il a longuement insisté pour en avoir au buffet...

Queue%20de%20Charrue%20-%20Cognac%20-%202500ml%20-%20248x330

Mon dieu ! que c'est triste un verre vide...

0116_1

Tout ce que je peux vous présenter c'est le verre désespérément vide et les qualificatifs dithyrambiques associés à la bière qu'il devrait contenir : Rouge ambrée, cristalline, bien saturée en bulles fines, mousse brune aérée mais tenace. Nez distingué, arôme vineux, sur. Saveur d'abord assez douce et bien maltée, puis aigre-douce ; bouche structurée. Légère astringence, arrière goût sur et doux de durée moyenne. Bonne bière aigre-douce.

J'espère que cela vous aura mis l'eau à la bouche comme à moi ...

Pour mieux connaître les activités des "Fichaux", section locale de Mouscron des C.N.B. , cliquez :   http://www.mouscron.be/nature/ 

 

A bientôt !

Daniel
 

 

Les photos sont de Claudine et Daniel

19:50 Écrit par Daniel Vanderschueren dans Balade nature, Ploegstert | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : ploegstert |  Facebook |

Commentaires

Concrétiser son rêve, c'est magnifique... surtout un rêve comme celui-là... Il faut continuer ainsi de nous montrer les beautés de la nature et ceux qui se dévouent pour la sauvegarder.
Merci...
à bientôt,
:-)

Écrit par : cil | 09/12/2007

Salut Daniel
Merci pour ce reportage qui reflète remarquablement le déroulement de la journée et l’esprit convivial de la section. Je suis prêt à remettre çà au printemps prochain lorsque le site est plus vivant.
Et, ce jour là, tu peux rassuré la « La Bande à bonne Obs » on dégustera la bière locale.

A bientôt
Françoise et Michel

Écrit par : Michel Vlaemynck | 09/12/2007

Merci Merci pour votre visite et votre enthousiasme!
Merci aussi pour ce si beau reportage!
Au plaisir de vous revoir...

Écrit par : Etienne Devos | 10/12/2007

Un qui devait râler c'est Daniel sans sa St Feuillien ou autres jus de houblon équivalent. C'est vrai que servir du vin espagnol (même s'il était bon) à table alors que nous avons de si bons produits, il y a de quoi râler. Je ne félicite pas les organisateurs.

Écrit par : Le râleur | 10/12/2007

Les commentaires sont fermés.